Jane Eyre – Similitudes

Posté par bettyorgininale le 13 août 2010

 

 

Jane Eyre est un roman classique (1847) écrit par Charlotte Brönte qui a plusieurs similitudes avec “Yo soy Betty, la fea”. Je n’ai jamais entendu ou lu que Fernando Gaitán Salom, le créateur de « Yo soy Betty, la fea » se soit inspiré du roman de Brönte, mais les deux histoires évoluent identiquement de plusieurs points de vue. Les deux histoires partagent un certain nombres d’intrigues, de motifs littéraires et de types de caractères.

Chacune des histoires parle autant de l’évolution personnelle du personnage masculin principal, que des tribulations et des triomphes de l’héroïne. Edward Rochester et Armando Mendoza sont tous les deux des hommes magnétiques, changeants, séducteurs et tourmentés, qui luttent avec des questions d’intégrité et qui essaient de se défaire de leur arrogance et de leur comportement autodestructeur. Dans chacun des cas, l’influence positive de l’héroïne aide à faciliter l’ultime transformation du trouble et parfois bestial anti-héro

 

                                              Jane Eyre

                    janeandrochester.jpg

 

                               « Yo soy Betty, la fea »

                 bsoyosoybettylafeain01.jpg

Jane Eyre, une fille peu attirante qui a été maltraitée par la plupart durant sa vie, arrive à Thornfield pour commencer son travail pour Edward Rochester, un héros typique, à la fois avec des défauts et idéalisé.

Betty Pinzon, une fille peu attirante comme Jane, maltraitée par la plupart durant sa vie, arrive à Ecomoda pour commencer à travailler pour Armando Mendoza, un héros typique à la fois avec des defaults et idéalisé.

La première rencontre maladroite entre Jane et Rochester est un désastre et pendant un temps il la traitera de manière abominable. Elle a au départ une peur pleine de respect et d’admiration pour Rochester, mais elle en tombe bientôt amoureuse.

La première rencontre maladroite entre Betty et Armando est un désastre et pendant un temps il la traitera de manière abominable. Elle a au départ une peur pleine de respect et d’admiration pour Armando, mais elle en tombe bientôt amoureuse.

Jane, bien instruite, gagne le respect et le soutien de sa collègue, Alice Fairfax. Rochester finit par dépendre de Jane, pas seulement pour le travail qu’elle accomplit, et il en tombe finalement amoureux.

Betty, bien instruite, gagne le respect et le soutien de ses collègues, connues sous le nom « le clan des moches ».  Armando finit par dépendre de Betty, pas seulement pour le travail qu’elle accomplit, et il en tombe finalement amoureux.

Jane se réprimande d’aimer un homme qui préfère fréquenter de belles femmes comme Blanche Ingram, qui traite Jane avec un hautain dédain.

Betty se réprimande d’aimer un homme qui préfère fréquenter de belles femmes comme Marcela Valencia, qui traite Betty avec un hautain dédain.

Juste quand Jane et Rochester se préparent à commencer une nouvelle vie ensemble, elle apprend qu’il lui a caché un secret dévastateur ; elle quitte alors Thornfield le cœur brisé.

Juste quand Betty et Armando se préparent à commencer une nouvelle vie ensemble, elle apprend qu’il lui a caché un secret dévastateur ; elle quitte alors EcoModa le cœur brisé.

Pendant son exil loin de Thornfield, St. John Rivers et Diana Rivers prennent soin de Jane qui recouvre petit à petit la santé. St. John demande finalement à Jane de l’épouser. Cependant, Jane ne peut pas s’engager avec lui parce qu’elle aime encore Rochester.Il y a une d’ailleurs une scène poignante où Jane entend la voix de Rochester qui l’appelle alors qu’il est à des kilomètres d’elle.

Pendant son exil loin d’EcoModa, Michel Duanell et Catalina Ángel prennent soin de Betty qui gagne petit à petit confiance en elle. Michel finit par tomber amoureux de Betty. Cependant, Betty ne peut pas s’engager avec lui parce qu’elle aime encore Armando.Il y a une d’ailleurs une scène poignante où Betty entend la voix d’Armando qui l’appelle alors qu’il est à des kilomètres d’elle.

Après que Rochester ait touché le fond et que Thornfield ait été détruit par un incendie, Jane revient et les deux amants, entre lesquels il n’y a plus de différence de situation, se marient et fonde une famille.

Après qu’Armando ait touché le fond et que EcoModa ait été presque perdu par faillite, Jane revient et les deux amants, entre lesquels il n’y a plus de différence de situation, se marient et fonde une famille.

 

 

Source :

 

http://www.jerriblank.com/betty/bettypedia.html#janeeyre

Traduction : Blog « Betty, l’originale »

 

PS: Pour ceux qui ne l’ont pas encore vue où lue, « Jane Eyre » est une oeuvre à absolument découvrir!! Article à ce sujet à venir ^^.

Une Réponse à “Jane Eyre – Similitudes”

  1. rachat credit dit :

    Il semble que vous soyez un expert dans ce domaine, vos remarques sont tres interessantes, merci.

    - Daniel

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de sarah Connor |
Gibson |
torchwood19 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jack Bauer / Kiefer Sutherland
| ctvmiki
| manga mix